dimanche 27 octobre 2013

Fahrenheit 451 - Ray Bradbury



Depuis plusieurs mois, ce titre traînait dans ma PAL et on avait prévu avec Bladelor de le lire éventuellement ensemble. Pour le RAT des citrouilles, je me suis dit que ça pouvait être sympa de faire notre LC lors du RAT, le lire réellement en même temps. Sur le papier, c'était une très bonne idée... dommage que le roman n'est pas été à la hauteur de notre enthousiasme ! 

Pourtant l'histoire est prometteuse. Un monde futur où les maisons ne brulent pas et où les pompiers ont pour mission de brûler les livres... tous les livres. Aucun ne doit survivre. Mais lorsque Montag, le pompier commence à se poser des questions et à chercher à être heureux différemment, il va faire basculer sa petite vie réglée. 

Sauf qu'au final, pas moyen d'adhérer à ce Montag. Pas moyen de s'identifier aux personnages. Et un ennui qui s'installe de plus en plus au fils des pages ! Bref, une lecture manquée pour moi, que j'aurais abandonné s'il n'y avait pas eu Bladelor. Un roman que notre nouvelle et toute petite médiathèque de quartier sera certainement ravie d'accueillir à ma prochaine visite !

Je vous invite à lire l'avis de Bladelor !

5 commentaires:

Purple Velvet a dit…

ha, j'avais beaucoup aimé, pas pour Montag, dont je me fiche à peu près, mais pour le côté visionnaire de Bradbury ( les murs d'écrans pour une immersion totale dans un spectacle idiot destiné à abrutir les gens...ben finalement on en est pas loin)

Syl. a dit…

Un livre que je dois lire. Je verrai où me situer. Le petit hic, c'est que cette lecture n'est pas prévue...

bladelor a dit…

Maheureusement et tu le sais, mon avis ne diffère pas du tien, hélas !!!

Sandy a dit…

@ Purple Velvet : certes, c'est visionnaire, mais dans un roman je veux plus ! J'ai pas accroché à l'histoire ni aux personnages, c'est le drame !

@ Syl : C'est pas moi qui te dirais de te presser !

@ Bladelor : Helas !! Bon... enfin au moins, c'est lu !

Les femmes qui lisent sont dangereuses a dit…

C'est vrai que j'ai aussi eu du mal à m'identifier aux personnages, même si j'aime beaucoup l'histoire de base!